Une approche systémique 

      La thérapie systémique est une technique spécifique de psychothérapie brève, qui va chercher à traiter un problème concret, en se focalisant sur le « comment » plutôt que sur le « pourquoi ». Elle prend ses racines dans une théorie dite: la théorie des systèmes, développée depuis les années soixante au Mental Research Institute (MRI) de Palo Alto en Californie. Le travail de , John WeaklandJay Haley, Paul Watzlawick, Grégory Bateson, Margaret Mead, Virginia Satir... a influencé durablement le monde des thérapies, mais aussi de la communication.

 

 

      Un point commun relie chaque personne; nous appartenons tous à un système familial que nous soyons en lien/ en rupture/ en crise, nous sommes tous issus d'une famille et nous interagissons tous avec.

       Cependant, une famille est fragile, un grain de sable peut venir bousculer l’équilibre.  La famille est un système à part entière, dont tous les membres sont interdépendants.  Ce système n’est pas figé, il bouge au gré des événements extérieurs et intérieurs à la vie de la famille (naissances, adolescence, divorces, déménagements, maladies, handicaps, traumatismes, décès…). Selon cette théorie, les processus d’interaction et de communication de la famille peuvent dysfonctionner créant ainsi «un symptôme» qui sera porté par un ou plusieurs membres de la famille. Plutôt que de considérer cette personne, comme le responsable des problèmes, on va plutôt l’écouter comme le « haut-parleur » de la famille, celui qui exprime une souffrance qui concerne tout le monde.  La famille finit toujours par trouver la solution qui lui convient le mieux.

       C’est dans les ressources de cette famille, dans son histoire et ses forces propres que je vous accompagne pour partir en exploration. C’est un travail , qui s’appuie sur les compétences de la famille pour lui permettre d’induire du changement lorsque la situation semblait bloquée et provoquait de la souffrance.

       C’est aussi aider les autres membres de la famille à accepter de redéfinir leurs rôles et leurs fonctions. Cela veut dire que l’on ne cherche pas nécessairement les causes du déséquilibre, même si elles sont parfois abordées, mais des solutions concrètes pour les résoudre. Mon rôle est alors de favoriser un retour à l'équilibre.